Les Ombres - texte de Matias Grenn

II,1 – Julien et le peintre

Amin – Monsieur ?

Julien – Oui

Amin – Bonjour

Julien – Bonjour

Le peintre – Je...
Comment dire...
Je vous vois depuis quelque temps sur ce quartier
Et je me demandais ce que vous faisiez

Julien – Je suis journaliste
J’enquête sur l’assassinat en fait

Amin – Je le savais
Je voulais simplement me présenter
Enfin je souhaitais vous rencontrer

Julien – Ben, moi c’est Julien

Amin – Enchanté
Moi c’est Amin
Je suis peintre

Julien – Ah j’hésitais
Avec vos croquis, ça laissait plusieurs pistes possibles

Amin – Vous travaillez pour la radio ou la presse ?

Julien – Pour la presse

Amin – Il ne me semble pas avoir lu un de vos articles

Julien – C’est normal car pour l’instant je n’ai rien envoyé
Je suis un peu là sur un coup de tête
Sur mes vacances
J’ai vécu ici, jusqu’au bac
Mais je ne sais pas vraiment pourquoi il a fallu ce meurtre pour que je revienne après quinze ans

Amin – Nous avons dû nous croiser alors
Nous y habitions il y a vingt ans

Julien – Ma mère peut-être
J’ai un peu changé
Et je ne me souviens plus de grand monde
La plupart de ceux qui ont mon âge sont partis

Amin – Ah oui
Vous viviez où ?

Julien – L’appartement là

Amin – Oui, je m’en souviens, je m’en souviens très bien, je peux même dire que c’est une sacré coïncidence... (Temps) Écoutez, je finis quelques croquis et je vous invite à mon atelier
J’ai un tableau à vous montrer

Julien – D’accord
Vous m’intriguez
Mais j’ai quelques témoignages à compléter
Dans deux heures ici ça vous va ?

Amin – Parfait !

Répondre à cet article

Contrat Creative Commons | Mentions légales | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | logo sprechgesang SprechGesang.net